Biographie de Louis Pasteur

Publié le par Jordan

pasteur-02.gif

Louis pasteur qui fut un grand scientifique, vit le jour le 27 décembre 1822 dans un petit village du Jura. Il entra en 1840 à l’école royale de Besançon, ce qui lui permit d’obtenir deux baccalauréats en lettres et en sciences mathématiques. Il alla ensuite à Paris pour poursuivre ses études à l’école normale supérieure où il fut admis en 1843 et où il a obtenu deux doctorats en physique et en chimie, ce qui lui a permis de faire quelques découvertes en assistant un de ses professeurs. Il exerça par la suite le métier de professeur à la faculté de Dijon et de Strasbourg, où il commença des recherches sur le dimorphisme.

            Il épousa ensuite la fille du recteur de l’université de Strasbourg en 1849. Durant la même année, il effectua des recherches sur les propriétés de certains acides. Deux ans plus tard, il écrit ses mémoires sur les acides aspartiques et maliques. En 1852, il se lança dans des recherches sur les relations qui peuvent exister entre les formes cristallines, la composition chimique et le sens de la polarisation rotatoire. En 1853, il publie une note sur la découverte de la transformation de l 'acide tartrique. Dès 1855 il entreprend des recherches sur la fermentation, et un an plus tard, il écrit des mémoires sur la fermentation lactique et la fermentation alcoolique. Il fait par la suite une enquête sur la génération spontanée en 1858. Il continua ensuite ses recherches sur les mycodermes, le rôle de ces plantes dans la fermentation acétique en 1862, sur les maladies des vins sur la demande de Napoléon III en 1863, sur les maladies du ver à soie en 1865. Durant cette même année, il entama des travaux sur la pasteurisation. Il fit également des recherches sur la bière en 1871, sur la maladie charbonneuse et sur la septicémie en 1877, sur la gangrène, la fièvre puerpérale en 1878. C’est en 1879, que pasteur découvrit l'immunisation au moyen de cultures atténuées.

            En 1880, Pasteur exposa pour la première fois le principe des virus-vaccins ce qui l’aida pour débuter ses recherches sur la rage la même année. En 1881, il mit au point le vaccin du charbon et entama des travaux sur la fièvre jaune. L’année suivante, il entama des recherches sur le rouget de porc contre lequel il mit au point un vaccin un an plus tard. En 1884, Pasteur exposa le principe des vaccinations contre les maladies virulentes et un an plus tard, il pratiqua la première vaccination antirabique chez l'homme.

            En 1887, il fit également ses premières expériences de destruction des lapins en Australie par le microbe du choléra des poules. En 1888, est inauguré l’Institut Pasteur à Lille en l’honneur du célèbre scientifique. Ce centre contient un laboratoire de recherches, un centre médical et un établissement scolaire.

             C’est le 28 septembre 1895 que Louis Pasteur s’éteignit.

            Pasteur fut également l’auteur de nombreux ouvrages et écrits dont un sur ses études faites sur la bière en 1876, un mémoire "La théorie des germes et ses applications à la médecine et à la chirurgie"et des notes sur le choléra des poules en 1878 ainsi qu’une autre note sur la péri pneumonie contagieuse des bêtes à cornes en 1882. De plus, Pasteur grâce à ses découvertes reçu de nombreux prix comme : le Prix de physiologie expérimentale de l'Académie des Sciences pour ses travaux sur les fermentations en 1859, le Prix JECKER Académie des Sciences pour ses recherches sur les fermentations en 1861 et le Prix ALHUMBERT pour ses recherches sur la génération spontanée en 1862.


pasteur-labo-1885.jpg

Commenter cet article